Théâtre Spirale

La compagnie

Présentation

La compagnie indépendante créée en 1993 est implantée sur la communauté de communes des Coteaux Hautes Seille.

L’idée directrice du Théâtre Spirale

Le Théâtre Spirale se compose de comédiens amateurs, qui essaient de faire exister le théâtre d’auteurs sur le secteur de la Communauté de communes des Coteaux de la Haute Seille. Le théâtre est pour nous un moyen d’expression artistique qui doit être accessible à tous et partout. C’est aussi l’occasion de rencontres, de confrontations d’idées, de recherche, de convivialité, de liens, de culture et de mise en commun d’expériences différentes. Nous ne cherchons pas à concurrencer les théâtres professionnels qui ont d’autres logiques. Il faut que chacun puisse s’il le désire voir, entendre, apprécier (analyse critique) la pratique théâtrale comme spectateur, mais aussi comme acteur.


Les Acteurs

Différents horizons, cultures, âges… marquent la diversité et la convivialité de ce groupe avec deux maîtres mots : le plaisir de jouer la comédie, et la générosité envers tous les publics, dans le respect de chacun, et avec l’ouverture d’esprit et la tolérance la plus grande.


L’Histoire du Théâtre Spirale

Né en 1993 de l’expérience acquise avec André Bénichou (TPJ) puis avec Jean Charles Thomas (Compagnie Gravitation), le Théâtre Spirale se compose de comédiens amateurs qui essaient de faire exister un théâtre d’auteurs sur les « bords de la seille ».

Suite à 3 grands succès estivaux de la troupe (DON JUAN de Molière, LE SONGE D’UNE NUIT D’ETE de Shakespeare et LA NOCE CHEZ LES PETITS BOURGEOIS de Brecht), nous avons décidé d’aborder le théâtre d’auteur contemporain au cours de l’année 2001 – 2002 :

BALL-TRAP de Xavier Durringer jouée à la salle des fêtes de Voiteur et à l’Amuserie de Lons Le Saunier,

UNE PETITE ENTAILLE du même auteur, mise en scène par Julien Daroles, assisté par Tony Galliano, régisseur professionnel, interprété sur la place de l’église à Château Chalon.

Année 2002 – 2003 :

RAOUL, LE PETIT BAL AUTOMOBILE , création de Julien Daroles dans le cadre d’un atelier théâtre adultes, présenté dans différentes communes du secteur de Voiteur,

LES FOURBERIES DE SCAPIN de Molière, 9 représentations données à Château Chalon et une à Orgelet, mise en scène par Julien Daroles, assisté par Tony Galliano, régisseur professionnel.

Année 2003 – 2004 :

L’atelier « Adultes » animé par André Bénichou, avec un travail sur la pièce, GEORGE DANDIN de Molière, conclu par 8 représentations dans le cadre du collège Notre Dame de la Salette à Voiteur, bâtiments des 12ème et 19ème siècles.

Année 2004 – 2005 :

Fidèles à nos lignes directrices de rencontres et d’échanges d’expériences, nous avons décidé de travailler avec Patrice Jouffroy du Théâtre Group’.

MAISON DE FAMILLE, création de Patrice Jouffroy, 8 représentations données dans une maison bourgeoise au centre de Voiteur.

Année 2005 – 2006 :

La collaboration avec Patrice Jouffroy, assisté par Nathalie Gincourt,  s’est poursuivie par la préparation d’une nouvelle création, NOTRE USINE, en vue d’une présentation sur le site industriel de JURA TRI à Conliège.

Année 2006 – 2007 :

Retour au théâtre d’auteur contemporain sous la direction de Chantal Mairet, directrice artistique de la compagnie 2 pièces cuisines, avec la pièce LES PAS PERDUS de Denise Bonal.

« Les retrouvailles et les séparations sur ce quai de gare » nous ont permis de participer au 21ème festival international de théâtre amateurs de la ville de St Louis.

Année 2007-2008 :

La mise en scène et le choix artistique ont été confié à Christophe Vincent, compagnie Cinématique Théâtre.

Il a choisi de créer une pièce s’inspirant de « Romance » de David Mamet.

TROUS ROMANCE relève de la farce entre les « Monty Python » et le Théâtre de « Pinter ». C’est un théâtre extravagant, excessif, corrosif, qui nous déstabilise dans nos modestes certitudes.

Année 2008-2009 :

Après la réussite de Trous Romance, Christophe Vincent nous conduit dans l’univers d’Harold Pinter, première mise en scène de cet auteur dans le Jura.

L’ANNIVERSAIRE est une pièce que l’on pourrait qualifier de théâtre de la menace.
Des personnages reclus dans une pension par peur du monde extérieur.
Ce fut l’occasion de redonner naissance à l’ancien théâtre de Passenans qui n’avait pas accueilli de comédiens depuis plus de cent ans.

En parallèle, un autre groupe collabore avec Chantal Mairet, directrice artistique de la compagnie 2 pièces cuisines, et monte LES ROUQUINS de Jean-Claude Grumberg. Dans un univers en noir et blanc, le metteur en scène a souhaité souligner ce texte sur la différence en renvoyant vers des symboles forts de notre histoire.

Cette pièce nous a permis de participer au 23ème festival international de théâtre amateurs de la ville de St Louis et d’être récompensé par une mention spéciale du jury.

Nous avons également entrepris une tournée qui nous a conduits dans 6 départements pour une vingtaine de représentations.

Année 2009-2010 :

Nouvelle année pour une nouvelle collaboration avec Jean-Louis Vuillermoz, qui écrit et met en scène PEPPERONI LOVERS, ensemble de textes sur la relation homme/femme. Cette pièce est  jouée dans un lieu insolite, une distillerie, à Nevy sur Seille.

Année 2010-2011 :

Le Théâtre Spirale se lance un nouveau défi en coproduction avec une compagnie professionnelle, Cinématique Théâtre. Christophe Vincent, metteur en scène, a choisi de monter un texte faisant appel au théâtre épique, SAINTE JEANNE DES ABATTOIRS de Bertolt Brecht.

Pour pouvoir mener à bien cet ambitieux projet et afin de répondre aux exigences de la mise en scène, nous avons essayé de fédérer différentes synergies, à la fois économique avec les soutiens financiers du Conseil Régional, Conseil général, Ville de Lons Le Saunier, Communauté de Communes des Coteaux de la Haute Seille, Commune de Voiteur et associatif, avec l’intégration de la troupe « Les Polochons » de Baume-Les-Messieurs et de la chorale « Les Voix de la Seille » de Voiteur.

Des professionnels de Cinématique Théâtre participent à la distribution, à la création et régie lumières et à la régie son. L’univers sonore a été composé par Claude Mairet.

Au total, 30 comédiens, 10 choristes, 5 professionnels collaborent à cette aventure présentée à JURAPARC à Lons-Le-Saunier.

 Année 2011-2012 :

Le Théâtre Spirale se lance un nouveau défi en faisant confiance pour la mise en scène à Jérôme Lamonica, qui a conduit une partie de la compagnie dans l’univers de Rémi De Vos, DEBRAYAGE. En s’appuyant sur une musique composée par Claude Mairet et sur la création lumière d’Alain Aigle, Jérôme Lamonica a immergé le spectateur dans une comédie acide sur l’univers du travail.

Temps fort de ce projet, rencontre avec l’auteur à l’issue d’une représentation.

En parallèle, un autre groupe collabore avec Chantal Mairet, directrice artistique de la compagnie 2 pièces cuisines, JAMAIS SEUL.

Création sur «les relations humaines » dans un lieu dédié à la convivialité, la fruitière vinicole de Voiteur.

Année 2012-2013 :

Le groupe qui a monté DEBRAYAGE est parti en tournée, et a joué en particulier dans le cadre des rencontres du théâtre amateur à l’Amuserie et à Pontarlier. Et en octobre ils ont présenté la pièce au Festival de théâtre amateur de Saint Louis.

Un autre groupe adulte a préparé A TOUS CEUX QUI de Marie Noëlle Renaude et mis en scène avec Christian Pageault, Jean-Michel Trimaille pour les chants et musique et Isabelle Jobard pour les décors et costumes. Didier Marchal a été le régisseur. Une très belle réalisation jouée sur deux semaines en juillet 2013.

Le groupe jeunes a joué plusieurs fois la pièce « Pour rire, pour passer le temps » de Sylvain LEVEY et en particulier ils ont obtenu le louis d’argent pour cette pièce au Festival amateur de Saint Louis. BRAVO !

La troupe a participé à la Percée du Vin Jaune à Voiteur. Installée comme un camp de gens du voyage, elle a fait de la musique « jazz manouche » et toute une animation de jeux de rue sur les deux jours. Riche expérience du théâtre de rue !

Les membres du bureau

Président : Claude Maître

Trésorier : Jacques Basset

Secrétaire : Victoria Baugier

Personnes ressources : Aurélie Passerat-Guyomarc’h, Yves Gille, Christian Carrat